Rechercher
  • Stéphanie L.B.

58% !!! Y remédier !

Mis à jour : 27 nov. 2020


Bonjour,


Une étude publiée cette semaine dépose sur notre société une nouvelle donnée chiffrée : 58.


58% des salariés à temps plein chez eux souffrent de détresse psychologique.


Plus de la moitié des salariés...


On note chez certains d’entre eux des pensées qui tournent en boucle, de la rumination, des soucis de concentration, un sentiment d’isolement.

Et tous les salariés n’ont pas non plus ni la chance ni la possibilité de vivre dans des lieux spacieux et aérés. On trouve souvent des couples qui vivent et télétravaillent dans un deux pièces.


Une des solutions et pour le moment la plus rapide : se (re)connecter à sa respiration. Profiter de pauses. Aller marcher.


Voici trois exercices simples à réaliser, efficaces pour se réapproprier un espace libre et large et dont la pratique prend peu de temps :


Assis sur une chaise ou un fauteuil, yeux fermés. Commencer par un « body scan ». Détendre volontairement tout le corps partie par partie, comme un scanner qui descendrait de la tête aux pieds et qui installerait progressivement la détente profonde dans l’ensemble du corps.


1/ Placer les mains sur le ventre. Se mettre au contact de la paume de ses mains et de la peau de son ventre. Prendre conscience du mouvement lent et serein de l’abdomen qui se gonfle gentiment à l’inspiration et reprend sa posture initiale à l’expire. Faire 5 respirations.

Si vous avez encore le temps, poursuivez.

Sinon vous reprendrez à l’exercice suivant à votre prochaine pause, toujours précédé d’un « body scan ».


2/ Placer les mains sur les flancs, au niveau des côtes. Le pouce derrière, les 4 autres doigts devant. Prendre conscience de l’écartement des mains, des doigts et des côtes à chaque inspiration et du retour à l’expiration. Imaginez également par intuition votre diaphragme qui s’abaisse à l’inspire et remonte à l’expire. Faire 5 respirations.


3/ Reprendre ces deux exercices en effectuant un temps d’expiration deux fois plus long que l’inspiration. Inspirez sur 2 temps en gonflant le ventre puis en écartant la cage thoracique puis expirez sur 4 temps en laissant le thorax revenir en douceur à sa position initiale puis l’abdomen se dégonfler agréablement. Faire entre 3 et 5 respirations.

Puis revenir en cycle respiratoire naturelle de détente avant de reprendre ses activités.


Ces exercices, avec un peu de pratique, peuvent également se faire debout en marchant lentement.


Bien entendu, cet outil d’aération, d’oxygénation, permet de se détendre mais il en existe bien d’autres.


N’hésitez pas à demander de l’aide si vous en éprouvez le besoin. Aucun médecin ni thérapeute ne juge ni ne condamne. Au contraire, ils sont là pour fournir des solutions adaptées à votre personne et à votre condition du moment.


Bien à vous,

Stéphanie Le Boulluec


Voici un article intéressant pour prendre conscience de son diaphragme :

https://www.cn-osteopathe-soustons.com/post/le-diaphragme-veritable-clef-de-voute-du-corps-humain






#Changementsdevie #Gestion #Sérénité

35 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout